Réparer Philomène

Ceux qui connaissent un peu la généalogie de ma famille et l’histoire d’amour avec le prénom «Philomène» comprendront pourquoi ce livre a attiré mon attention. Ceux qui savent à quel point j’aime me plonger dans une œuvre qui me transporte et me fait vivre des émotions comprendront ce que j’ai pu ressentir en lisant cette merveille sous la plume de Pierre Gagnon.

Avec un style complètement différent du traditionnel roman à paragraphes bien remplis, Réparer Philomène offre une forme rythmée qui n’a rien pour déplaire au lecteur. La prose de Gagnon est utilisée à bon escient avec juste ce qu’il faut de mots pour bien faire comprendre ce qui se passe et ce que les personnages vivent.

L’histoire de base pourrait être banale : un petit garçon habite la Beauce, près de la route du Président-Kennedy avec ses deux parents. Son père est garagiste, amoureux des voitures et sa mère est déprimée, le cordon du coeur bien bas et a peu de joie de vivre. Puis un jour son père décide d’adopter une petite fille qui n’est pas parfaite. Philomène a la tête un peu fêlée, mais le coeur au bon endroit. Cette fillette pas comme les autres changera la vie d’une famille avec son regard si frais, si naïf sur l’univers qui l’entoure avec les étoiles qu’elle sème sur son passage.

L’écriture de Pierre Gagnon est aussi brillante que toutes les étoiles dans le regard de Philomène. Elle accompagne le lecteur dans cette histoire à la fois, douce, tendre et dramatique… si réelle qu’on aurait envie de retrouver la trace historique de cette petite fille ayant vécu sur le bord de la route du Président-Kennedy avec son grand frère, son père, ses voitures et sa mère à la tête un peu à l’envers.

«Des étoiles.
Elle en a plein son sac.
Des étoiles autocollantes.

On en retrouve partout sur son passage.

On n’auras qu’à les suivre, le jour qu’on la perdra.»

Pierre Gagnon – Réparer Philomène

En plein mois d’octobre, j’avais besoin d’une lecture comme celle-ci, d’un roman d’une grande douceur et d’une infinie tendresse. À lire sous un ciel étoilé ou simplement en imaginant celles qui brillent quelque part au fond des yeux d’une enfant.

Réparer Philomène, Pierre Gagnon, Éditions Druide, ISBN 978-2-89711-492-3

Post navigation