Romans étrangers

Idaho

Une écriture minutieuse et fabuleusement douce, malgré la dureté du propos, sème la trame de ce roman enveloppant dans lequel on se promène d’une époque à l’autre tout en suivant les parcours de Jenny, Wade et Ann.

Dans les souvenirs de Wade qui s’étiolent, il y a sa femme Jenny et leurs deux filles : June et May. Plus les années passent, plus il oublie cette portion de sa vie et, surtout, cette chaude journée du mois d’août 1995 où l’inimaginable s’est produit. Depuis, Wade a refait sa vie avec Ann et a oublié jusqu’à l’existence de ses deux petites filles maintenant disparues, chacune à sa façon.

D’abord sa professeure de piano, Ann s’est attachée à Wade, lui proposant même de prendre soin de lui aux premiers signes évidents de la maladie lui volant son passé. C’est à partir de ce moment qu’Ann commence à collectionner les traces de Jenny trouvées dans la maison qu’elle habite désormais sur la montagne : une odeur, un cahier, une photo trouvée sous le réfrigérateur. Son objectif? Tenter de comprendre ce qui s’est réellement passé dans les bois cette journée-là, reconstituer l’histoire de Jenny qui est maintenant emprisonnée, loin de la vie de Wade.

Au fil des pages, le lecteur est promené d’une année à une autre, faisant des allers-retours dans le passé des personnages et récoltant des informations, des détails qui permettent de reconstruire la trame de ces vies éclatées.

Idaho est ce genre de roman qu’on déguste lentement, ayant un peu peur d’arriver à la fin et de découvrir la vérité. À moins que l’auteure n’ait décidé de laisser quelques détails à la discrétion de l’imagination du lecteur. À vous de le découvrir.

Idaho, par Emily Ruskovich aux éditions Gallmeister ISBN : 978-2351-787-144

Exit mobile version