Le silence du banlieusard

Le Silence du banlieusard - Hugo LégerCe deuxième roman d’Hugo Léger lève le voile sur un couple parfait qui habite en banlieue, est propriétaire d’un chien nommé Saucisse et est parent d’une ado. L’homme est performant au travail, bon en rénovation, la maman fait le ménage, la cuisine, bref les Landry ont tout pour être heureux, un couple sans histoire, un peu drabe.

Mais voilà qu’au détour des chapitres, on apprend que Luc est sous antidépresseurs, que Lucie, 15 ans, se trouve grosse même si elle porte des jeans de taille 23, que Nathalie a un amant avec qui elle découvre sa sexualité, bref que la bulle familiale n’est rose que dans l’imagination des voisins.

Puis Luc disparaît soudainement, laissant sa femme et sa fille complètement au dépourvu, elles qui ne savent pas vraiment se parler, s’écouter, s’entendre. A-t-il décidé de fuir cette vie qui l’empoisonne à petites doses de monotonie? S’est-il suicidé? La réponse ultime ne vous sera révélée que dans les dernières pages, dans une finale coup de poing. Quand je l’ai lu, je n’ai pu retenir un «Quoi?!» sonore tellement j’ai été happée et prise au dépourvu.

L’écriture de Léger est simple, efficace et tellement vraie qu’on a envie de se rendre à Greenfield Park pour trouver la maison de Luc et Nathalie, passer à la quincaillerie pour dire «bonjour» au propriétaire et aller faire un tour au salon de quilles pour tenter de faire un abat comme Lucie.

Les événements relatés dans ce livre ne sont pas présentés de façon chronologique. De l’enfance de Luc, on passe au travail de l’enquêteur qui le recherche et questionne son entourage puis à la vie de Nathalie, tout aussi monotone que celle de son mari. Cette narration déconstruite sert merveilleusement bien le récit et permet au lecteur de s’attacher aux personnages aussi dysfonctionnels soient-ils, simplement parce que leurs défauts les rendent réels.

Dans une entrevue accordée au journal La Presse, Hugo Léger affirme qu’il désire se concentrer sérieusement sur son métier d’écrivain. J’espère maintenant pouvoir le lire plus souvent et il est certain que je serai une fidèle lectrice. Un auteur à découvrir et à suivre pour le plaisir des mots et des histoires qui nous entraînent doucement dans un univers des plus efficaces!

Cliquez ici pour acheter Le Silence du banlieusard en ligne

 

Vous aimerez aussi