Hangar No 7

Hangar no 7 - Paul MainvilleEn 1980, une guerre ethnique éclate en Europe de l’Est entre les Bordéniens et les Esporiens. Les membres du Cirque des montagnes Bleues tentent de poursuivre leurs spectacles sans anicroche jusqu’au moment où des militaires Bordéniens débarquent sur leur campement faisant prisonniers tous les Esporiens de la troupe, qui se retrouve alors divisée.

Cet événement historique intéresse particulièrement la journaliste Mélaine Blondin qui profite du passage d’une troupe de cirque à Montréal pour rencontrer Albert, le directeur du Cirque des montagnes Bleues, ayant vécu le conflit.

Au fil de ces rencontres, le lecteur apprend qu’alors qu’ils étaient confinés dans un camp d’esclaves, les artistes du cirque se sont vus forcé de présenter des spectacles pour divertir leurs bourreaux. Albert relate toute son histoire allant de la naissance de sa fille jusqu’à l’évasion des membres de la troupe qui ont tout tenté pour sauver leur vie.

Après la guerre, les survivants avaient toujours le désir de divertir les foules, de présenter leurs spectacles pour mettre un baume sur les malheurs et pour faire sourire. C’est de ce désir qu’est né le spectacle auquel assistera la journaliste après avoir découvert le secret bien gardé de ses origines et l’impact de ce conflit sur sa propre vie. Un dénouement auquel on ne s’attend pas!

Je l’avoue, dans une librairie, je n’aurais jamais pris ce livre dans mes mains… Honte à moi, je ne l’aurais pas considéré, simplement parce que l’illustration de la couverture ne me parlait pas. Je serais définitivement passé à côté d’un premier roman particulièrement surprenant de la part de Paul Mainville qui est scénariste et traducteur. Ce roman a d’ailleurs d’abord été pensé pour le cinéma, ce qui amène une dimension vraiment intéressante aux descriptions très graphiques, aux déplacements faciles à suivre.

Si j’ai détecté quelques maladresses dans l’écriture et que j’aurais voulu que le propos soit plus étoffé, j’ai beaucoup aimé les personnages et l’histoire des plus crédibles. Tellement que j’ai même vérifié si le conflit dont l’auteur parle avait vraiment existé entre la Bordénie et l’Espora. J’aurais voulu que ces peuples déchirés aient réellement vécu!

À lire pour découvrir un nouveau romancier qui, je l’espère, nous offrira un deuxième opus.

Achetez Hangar No 7 en ligne

 

Vous aimerez aussi