Dans les yeux d’Ophélia

Dans les yeux d’Ophélia - Nicola CicconeÀ la limite de la fable, ce roman à l’allure de récit littéraire mêle l’amour, l’art et la prise de conscience de notre aveuglement face à ce qui nous entoure réellement.

Je l’avoue, j’avais des réticences à lire ce livre. Parce que j’avais des préjugés, parce que je ne suis pas le public cible de la musique de Nicola Ciccone, mais j’ai décidé de passer par-dessus et de plonger dans l’univers littéraire de cet auteur sensible.

Vincent s’embourbe dans une vie qui ne le satisfait pas. Auteur de romans romantiques, voilà qu’il propose autre chose à son éditeur qui refuse carrément d’y voir une évolution positive. Son couple bat de l’aile, lui n’étant pas à la hauteur des espérances de sa comptable de compagne qui l’attend un soir pour lui annoncer qu’elle le met à la porte. Le compte en banque vide, mais les cartes de crédit libres, Vincent se retrouve à l’hôtel puis s’offre une virée dans un musée où il rencontre Ophélia.

«La lumière comme la beauté peut nous rendre fous si
on n’est pas habitué à son éclat. C’est pour ça qu’on porte
des lunettes fumées. Pas seulement pour protéger nos
yeux du soleil, mais aussi pour protéger nos âmes
du regard des autres.»

La jeune femme, aveugle, reste devant les toiles, attendant le silence qu’elles imposent aux visiteurs. C’est à partir de cette rencontre que la vie de Vincent commence à changer, que le voile qui recouvrait ses yeux s’estompe et qu’il finit par comprendre que regarder ne veut pas nécessairement dire voir.

Ciccone il vous fera certainement vivre un bon moment. Après cette lecture, vous délaisserez un peu les médias sociaux qui ne sont pas réellement la vie et vous vous connecterez plus profondément à la vie grâce à vos sens, ceux qu’on prend pour acquis et qu’on oublie d’utiliser à leur plein potentiel.

Vous aimerez aussi