Quand la mauvaise photo se retrouve sur un livre…

Imaginez la scène : vous recevez la version d’un de vos livres traduits. Fier, vous admirez la couverture, les pages recouvertes d’une langue qui vous est totalement inconnue. Puis voilà que vous découvrez que la photo qui a été utilisée pour vous présenter est celle d’une autre personne…

En 2011, c’est exactement ce qui est arrivé à Caroline Leavitt, auteure de neuf romans ayant figurés sur la liste des meilleurs vendeurs du New York Times et critique littéraire. Elle a découvert la photo d’une autre femme sur les copies de son romans Girls in Trouble dans sa version chinoise.

Voyez par vous-même à quel point les deux femmes ne se ressemblent pas…

Caroline Leavitt

Après avoir publié la photo erronée sur les médias sociaux et constaté que ce genre de cas n’était pas isolé, Leavitt reçu le nom de la femme avec laquelle elle avait été confondue : Summer Pierre, également auteure. D’ailleurs, la photo était celle que Caroline Leavitt avait utilisée sur son blogue pour illustrer une entrevue réalisée avec Summer Pierre plus d’un an auparavant.

Ouf, espérons que ce genre d’erreur n’est pas trop fréquent dans le monde littéraire…

Lisez toute l’histoire de Caroline Leavitt

Vous aimerez aussi