La quête du p’tit Roy

La quête du p'tit Roy - Jasmin RoySi je vous dis «spiritualité», à quoi pensez-vous? Jasmin Roy nous parle de la sienne et je suis certaine qu’elle n’est pas ce que vous imaginez!

Les Québécois ont évacué la religion et ce qu’elle avait de négatif de leur vie dans les dernières décennies, et c’est totalement légitime lorsqu’on observe l’histoire de l’Église au Québec. Toutefois, je suis de celles qui croient qu’une forme de pratique spirituelle est saine pour l’Homme, pas nécessairement une religion par contre. Je pense que l’humain a besoin de croire en quelque chose, peu importe ce que c’est, pour sa santé mentale, pour l’espoir que ça peut donner.

Et attention, je ne parle pas d’ésotérisme, de pendule, de voyante et de carte de tarot, mais bien d’une hygiène de vie très simple en apparence, un peu moins dans la réalité puisque nous vivons dans une société qui nous dicte souvent nos manières d’agir, qui nous demande une performance dans tous les domaines.

Après avoir dévoilé l’intimidation à laquelle il a été confronté dans sa jeunesse dans son livre Osti de fif! et mis en place la Fondation Jasmin Roy venant en aide aux jeunes souffrant de cette violence, il a voulu parler de sa spiritualité, de sa vision à lui de cette pratique tabou dans notre société.

Avouons-le, nous sommes plus enclins à parler de température que de notre pensée positive du matin, de notre réflexion du soir, du fait que l’on croit au destin, qu’on essaie de voir la vie positivement. Mais pensez à la dernière fois où vous avez vécues une situation difficile : la mort d’un proche, une perte d’emploi, une rupture amoureuse. Quelle a été votre réaction? Si certains d’entre vous avez eu en tête une forme de prière, parions que la grande majorité a usé d’une forme de recueillement quelconque pour arriver à surmonter l’épreuve.

C’est un peu ce dont nous parle Jasmin Roy avec son deuxième livre La quête du p’tit Roy dans lequel il relate sa recherche spirituelle. Au fil des années, il a fait des essais-erreur pour trouver des trucs qui lui conviennent à lui. Loin de nous parler d’allumage de bougies et d’encens, Jasmin nous explique sa propre vision de la spiritualité. Selon lui, «La spiritualité, c’est utiliser son gros bon sens pour améliorer sa qualité de vie, pour améliorer sa vie au quotidien.» Qui ne voudrait pas améliorer sa vie dans le fond!

La quête du p’tit Roy n’est pas un bouquin de croissance personnelle, c’est plutôt un récit qui rassemble les constats auxquels Jasmin Roy est arrivé au fil des années. La lecture de ce livre permet de s’inspirer, d’en prendre, d’en laisser et de trouver sa propre voie spirituelle si le cœur nous en dit. Juste question d’aller mieux dans les moments difficiles, de prendre la vie avec un grain de sel et d’arrêter de s’en faire parce qu’après tout «Vous devez toujours garder en tête que le bien et le mal n’existe pas vraiment, que les choses se manifestent, c’est tout, et que notre jugement crée cette réalité.».

À lire pour l’inspiration, pour revenir à la source de nos valeurs essentielles et à un bien-être plus grand!

Cliquez ici pour acheter La quête du p’tit Roy en ligne

Vous aimerez aussi