Cru

Cru - Nefertari Bélizaire Je ne sais pas par quoi commencer…

Quand j’ai débuté la lecture de ce récit de Nefertari Bélizaire, je savais que j’allais être secouée. Plusieurs fois, j’ai dû refermer ce livre, bouleversée, écoeurée. Je me disais que je n’avais pas à m’imposer ça.

Ça, c’était le récit d’une petite fille de deux ans et demi, qui raconte toute l’horreur qu’elle a subie, tout ce que son parrain Stepan lui a fait. Je me suis aussi dit que je ne pouvais pas laisser Poupette affronter cet inceste, ces viols épouvantables toute seule, que si elle avait tremblé toutes ses nuits dans son lit de peur que l’homme ne vienne mettre son gros doigt dans son pipi, je me devais, moi, d’avoir peur pendant quelques heures. Peur pour Nefertari, mais aussi pour tous ces enfants qui ont tant souffert et continuent de souffrir en silence, croyant à tort qu’ils méritent ces abominations. Après tout, c’est ce que tu lui as dit, hein, parrain Stepan? Que c’était le petit Jésus qui t’avait dit de faire ça, parce que Poupette était une méchante petite fille. Évidemment, elle t’a cru. À deux ans et demi, on croit.

La monstruosité du viol d’un enfant est innommable. Nefertari Bélizaire y a mis des mots, des vrais, ceux d’une enfant, mais aussi ceux d’une adulte marquée à jamais par son bourreau malgré les années qui sont passées. Parce qu’on n’en guérit pas vraiment, mais qu’on apprend à vivre avec, cette horreur «méritait» d’être nommée pour qu’ensuite la victime puisse vivre et laisser un nuage noir sur la conscience de l’homme qui a osé. Le salaud.

Nefertari Bélizaire est une Québécoise d’origine haïtienne. En plus d’être comédienne (L’héritage, Watatatow, La galère, Andromaque, Les sorcières de Salem, etc.), elle a effectué des recherches sur le taux de suicide chez les jeunes au Québec et fait de la coopération internationale en Haïti. Après avoir couché sur papier les atrocités de son enfance, elle a pris l’avion pour remettre son texte à la personne qui l’a tant blessée : son parrain Stepan. Et on souhaite, de tout cœur, qu’il en pleure encore.

Cliquez ici pour acheter Cru en ligne

 

Vous aimerez aussi